À propos de nous

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

photo familiale

Steve Schaming et son frère Anthony sont les fils de Brigitte et Jacques SCHAMING qui a créé en 1980 la bijouterie du même nom. Ils ont fait tous les deux leurs premiers pas à la bijouterie.

En 1980 Jacques, horloger de métier, a eu la double chance d’être l’heureux héritier de la MEDAILLE DE SAINT TROPEZ FRANTZ, et l’heureux successeur du fonds de commerce de Monsieur Bellour, coiffeur pour hommes installé au 8 Place des Lices. 

Lorsqu’en 1980 Monsieur Bellour décide de prendre sa retraite, il informe Jacques d’une promesse faite quelques années plus tôt à son père, décédé depuis, de lui proposer son fonds pour y exercer sa profession d’horloger. C’est l’histoire d’une parole donnée.

C’est aussi celle d’un lien fort entre Jacques et Monsieur Frantz Proketch, horloger bijoutier rue Gambetta depuis 1945, sans enfant, qui a partagé son savoir-faire d’horloger avec Jacques passionné d’horlogerie.

torpes story

Alors, quoi de plus naturel pour lui, lorsqu’en 1980 Jacques devient propriétaire du fonds Place des Lices, que de lui offrir la matrice de sa médaille de SAINT TROPEZ qu’il avait lui-même créée en 1945.

Et quelques années plus tard, c’est Madame PESCADOR qui est venue proposer à Brigitte son modèle de médaille de SAINT TROPEZ, qu’elle détenait depuis très longtemps également. Brigitte en a gardé le nom pour la différencier de la première médaille.

Une 3ème frappe de la médaille de SAINT TROPEZ qui appartient à la marque ARTHUS BERTRAND existe. Elle était également vendue Place des Lices à la Bijouterie.

La médaille de SAINT TROPEZ initialement portée par les tropéziens de naissance ou de cœur, emblème religieux du Saint Patron du village, se porte dorénavant en bijou, collier, montée en bracelet sur liens, ou sertie de pierres précieuses…

Jacques décède brutalement en 1992, Brigitte a 38 ans, Anthony et Steve sont âgés respectivement de 13 et 9 ans.

Anthony est resté dans le domaine de la pierre…mais dans la construction ! Il a même opéré la dernière transformation de la bijouterie. Steve, attiré par le métier de la bijouterie, a trouvé sa voie et devient sertisseur, passion qu’il cultive aujourd’hui au sein de son propre atelier. 

Brigitte a tenu la bijouterie jusqu’à fin 2019 pour prendre sa retraite méritée après, plus de 39 ans de bijouterie Place des Lices. Steve détient aujourd’hui la licence pour les 2 médailles historiques FRANTZ et PESCADOR.